Le défi technique et le défi du contenu

Progression

Nous vous avons préparé un résumé du cours en PDF:

Notre sondage le montre très clairement, presque à l’unanimité : la mise à jour des contenus du site est une des frustrations principales de tous les propriétaires de sites internet.

Nous allons vous proposer des solutions simples à mettre en place pour sortir de ce cauchemar.


Pour commencer, il faut bien entendu identifier le problème réel. Les problèmes, à vrai dire.

Mettre à jour un site présente en effet deux défis : le défi technique et le défi du contenu.

 

Le Défi Technique

Le défi technique est le premier à relever, et le plus agaçant. Le simple fait d’y penser fait renoncer beaucoup de monde. Le maîtriser une fois pour toutes permettra de ne plus vous poser de questions et de pouvoir vous concentrer à l’avenir sur les contenus à mettre en ligne et plus sur la manière de le faire.

Quelle que soit la technologie utilisée pour votre site, cela se passe toujours à peu près ainsi : entre le moment où votre site a été mis en ligne et la première mise à jour, plus personne ne sait comment s’y prendre, ou alors le simple fait de retrouver le mode d’emploi et d’y comprendre quelque chose nécessite une boîte entière d’aspirines. Sans compter les erreurs possibles et la peur de casser complètement le site. Il y a deux façons de maîtriser la partie technique:

Déléguer

Demandez à votre webmaster combien il vous demanderait pour mettre en ligne les contenus pour vous, dans quel délai, et quelle est la meilleure manière de lui faciliter la tâche. Si vous lui donnez les bonnes infos, cela ne lui prendra en effet que quelques minutes, car il fait cela toute la journée. Il devrait vous facturer au temps passé, surtout pas au forfait. Et mettre un article en ligne prend entre cinq et quinze minutes, y compris le temps administratif, donc la correspondance et la facturation.

Donc si vous lui donnez le titre, le texte et les images, cela vous coûtera moins cher que des aspirines. Vous pouvez également le charger du partage sur les réseaux sociaux.


Créer un mode d’emploi imagé

Rien n’est pire que de prendre des notes lors d’une formation. Sorties de leur contexte, elles deviennent souvent indéchiffrables.

Si vous avez un bon contact avec votre webmaster, demandez-lui de vous montrer, à distance avec l’aide d’un logiciel de contrôle d’écran à distance comme Teamviewer, comment on fait une mise à jour du site.

Mettez-vous d’accord sur une vraie mise à jour à effectuer, puis faites-le ensemble.

L’avantage de le faire par écran interposé, c’est que vous pouvez faire des captures d’écran et prendre des notes en même temps. Ainsi, même si vous ne refaites pas de mise à jour avant des mois, vous pourrez facilement vous référer à ce document.

Nous vous suggérons le logiciel gratuit Screenshot, car il permet de faire des captures d’écran et des annotations très rapidement.

Les erreurs à éviter

Ne chargez jamais un stagiaire des mises à jour. C’est une mission trop importante. Et les stagiaires ne sont jamais là longtemps. Vous passerez plus de temps à vérifier que le travail a été bien fait et le jour ou vous oublierez, vous risquez de le payer cher.

Ne suivez jamais une formation juste après la mise en ligne du site. Demandez plutôt au webmaster de pouvoir suivre cette partie de la formation une fois que vous aurez du contenu à mettre en ligne. Idéalement, faites ajouter dans le budget du site une option pour qu’il fasse avec vous deux ou trois mises à jour. Il pourra vous donner des conseils avisés grâce à son œil de professionnel du web.

 

Le défi du contenu

Vient ensuite le deuxième défi : Le contenu.

Quel contenu devez-vous publier, sur votre site internet ? Le sujet est vaste, presque insondable. Essayons d’éviter d’enfoncer des portes ouvertes… bien sûr, il faut communiquer sur vos nouveaux services ou produits. Cela va de soi.

Et votre site internet n’est pas le seul endroit où vous devez publier du contenu… Les réseaux sociaux sont tout autant si ce n’est plus importants. Leur utilisation modérée est un autre point qui ressort de notre sondage. Nous allons donc créer pour vous une prochaine vidéo à ce sujet.

Mais voyons pour aujourd’hui à quoi vous devez penser lorsque vous créez une mise à jour pour votre site.

Pour un site de PME, voici comme pense-bête la liste des principales mises à jour possibles :

  • Ajout d’un nouveau produit
  • Ajout d’un nouveau service
  • Création d’une promotion
  • Changement des images de votre portfolio (si vous montrez vos produits)
  • L’ajout d’une offre d’emploi
  • Un changement dans les coordonnées de contact ou les membres de l’équipe s’ils sont listés sur le site
  • La mise en avant d’un autre contenu de votre site sur la page d’accueil (Hero header)

En identifiant les types de changements que vous pourriez avoir à réaliser, vous pourrez plus facilement créer des modes d’emploi pour chacune de ces situations. Et les identifier vous permettra de les mettre à jour plus souvent. Si par exemple vous changez les photos de votre portfolio maintenant, vous pouvez ajouter un rendez-vous dans votre calendrier pour penser à faire une nouvelle mise à jour dans six mois.

Voici les éléments principaux auxquels vous devriez penser si vous devez créer de nouveaux contenus. Nous abordons ce sujet plus en détail dans notre formation en ligne « Comment réussir votre site internet ». En plus de ces pistes, vous trouverez en dessous de la vidéo des liens vers des articles intéressants sur le sujet.

L’ analyse

Mettez-vous dans la peau de votre visiteur et imaginez ce que vous rechercheriez sur Google.

Avant de créer un contenu, quel qu’il soit, identifiez bien quels sont les termes qui amèneront vos visiteurs sur votre nouvelle page. Rendez-vous sur Google et tapez les mots clés que vous utiliseriez pour chercher votre futur contenu. Les résultats de Google vous permettront de voir en une seconde quels sont les sites apparaissant pour ces termes de recherche et un coup d’œil sur les contenus concurrents vous aidera à rédiger votre texte, ou à le faire rédiger bien entendu.

Si vous négligez cette étape, vous passerez beaucoup plus de temps après coup à corriger le tir, car votre contenu n’aura pas été rédigé pour répondre aux recherches des visiteurs. Établissez une liste de tous les termes qui vous semblent importants, car il vous faudra les inclure dans votre contenu.

La rédaction

La longueur du contenu

internet est devenu contradictoire sur la longueur des contenus. D’un côté, plus personne ne lit et la vidéo devient le média le plus utilisé. Et de l’autre côté, un article de blog devrait compter plus de 1000 mots pour que Google estime qu’il est assez étoffé pour faire référence. C’est pour cette raison que vous tombez sur énormément d’articles sur internet longs, mais à très faible valeur ajoutée. Les rédacteurs font du remplissage. Ne tombez pas dans ce piège.

La règle de la longueur ne s’applique toutefois pas aux descriptifs de produits ou de service. C’est même plutôt l’inverse. Courts, mais percutants.

Regardez comment Apple parle de ces iPhones. Tout est dans l’image, la vidéo et l’émotion. Très peu de mots. Bon évidemment ils ont une armée de rédacteurs sous leurs ordres, assistés d’un immeuble plein de spécialistes du marketing, mais s’inspirer de cette méthode peut vous aider.

La création du contenu

La rédaction d’articles de blog est un art, tout comme celle de description de produits ou de services. Beaucoup de sites créent ou font créer des articles totalement dénués d’intérêt en traitant pour la millième fois les mêmes sujets simplement pour que leur site soit à jour. Cela n’est à notre sens pas une stratégie pérenne pour la majorité des PME. Donc attention aux blogs.

Pour la rédaction de vos fiches produits ou services, nous vous suggérons vivement l’article de shopify.fr dont vous trouverez le lien dans les ressources.

Les mots clés

Pensez bien à reprendre vos principaux termes de recherche et à les inclure dans le contenu. Le terme le plus important devra être ce que l’on appelle le mot clé de la page, autour duquel devra tourner tout le reste.

La mise en page

Photos / vidéos

Dans un article de blog, on dit qu’il faudrait une image tous les 300 mots au maximum. Dans une description de produit, cela peut être beaucoup plus fréquent. Pour reprendre l’exemple d’Apple, vous verrez qu’ils ont plus d’images que de mots, pour ainsi dire.

Les vidéos sont évidemment un énorme plus. Nous abordons cette thématique dans notre cours « Comment réussir votre site internet », mais en résumé, pour se lancer dans la création de vidéo, il suffit d’investir un peu de temps. Il est en effet possible de créer des vidéos comme celle de ce sans avoir besoin d’un studio hollywoodien et des moyens qui vont avec.

Les appels à l’action (CTA)

Quel que soit votre contenu, n’oubliez pas que le but ultime est de convertir votre visiteur en client. Insérez donc toujours, sur toutes vos pages, qu’elles soient rédactionnelles ou autre, des boutons de contact, des formulaires ou autres moyens de mette le visiteur en relation avec votre activité. Sinon il repartira et vous perdrez une opportunité. Nous vous avons sélectionné un article sur le sujet que vous trouverez dans les ressources.

 

Ce qu’il ne faut pas oublier :

Google n’est pas la seule source de visiteurs.
Ce sera aussi l’envoi d’une newsletter, les réseaux sociaux ou l’ajout d’une information dans vos signatures email qui attirera vos clients et prospects vers vos contenus.

La visibilité d’un site augmente avec le temps selon la qualité des contenus.
La réputation et le nombre de visiteurs d’un site internet augmentent graduellement avec le temps et la qualité des contenus. Si les pages de votre site donnent des solutions aux visiteurs, vous serez de plus en plus visibles. Si vous vous contentez d’essayer de vendre quelque chose, cela sera plus difficile.

 

Conclusion

Voilà, maintenant vous avez les outils nécessaires pour que la mise à jour de votre site ne vous pose plus de problèmes. La partie technique est la plus facile à maîtriser, mais c’est souvent cette étape qui empêche les propriétaires de site de mettre de l’énergie dans leur site internet, comme le montre le résultat de notre sondage.

N’hésitez pas à nous poser vos questions dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous apporter des solutions.

Dans la prochaine vidéo, nous vous expliquerons dans quels cas les réseaux sociaux sont utiles et comment en tirer parti sans y passer tout votre temps.

 

Ressources

9 manières de rédiger une fiche produit persuasive pour vendre plus

Logiciel de capture d’écran : Lighshot


Commentaires

  S’abonner  
Notifier de